FORCES - Leslie Mannès, Thomas Turine, Vincent Lemaître

FORCES sera une fable futuriste entre rituel et virtuel. Dans notre société, il y a une fascination pour un corps idéal et surpuissant. Leslie Mannès, Thomas Turine et Vincent Lemaître veulent questionner ce corps toujours plus cyborg en cherchant ses failles, ses glitchs, en le confrontant à ses pulsions. Dans la continuité du spectacle ATOMIC 3001, ils continueront à développer la relation triangulaire fusionnelle : corps, son, lumière afin de provoquer une expérience sensorielle collective, totale et englobante. Dans FORCES s'inventera un nouveau genre de rituel à partir du lien entre les vibrations sonores et les mouvements du corps. Les corps en scène, tous féminins, seront guerriers, des créatures androïdes hybrides, violentes, insatiables et charnelles. FORCES cherchera à générer une énergie collective puissante qui nous rassemble dans une célébration du vivant.

Chorégraphie : Leslie Mannès, Thomas Turine, Vincent Lemaître
Musique originale live: Thomas Turine
Création lumière: Vincent Lemaître
Interprétation: Daniel Barkan, Mercedes Dassy, Leslie Mannès
Costume : Marie Artamonoff
Regard extérieur: Joëlle Bacchetta
Crédit photographique: Laetitia Bica
Coproduction : Les Brigittines - CDC Le Gymnase Roubaix
Production: Asbl Hirschkuh
Développement et diffusion : Bloom Project/Stéphanie Barboteau & Claire Alex
Avec le soutien de SACD BEAUMARCHAIS, La Balsamine, VAT - Accueil studio: Charleroi danse

Contact: Bloom Project
Stéphanie Barboteau / Claire Alex
diffusion@bloomproject.be
www.bloomproject.be


STRETCH on stage – Isabella Soupart

Que se passe-t-il lorsqu’on étire visuellement, physiquement et au niveau sonore les rythmes accélérés de la pop culture? 

La chorégraphe belge Isabella Soupart met en scène une pièce pour 7 danseurs explorant les tensions entre dynamique de groupe et autonomie individuelle, portée par la musique electro minimaliste du jeune duo flamand Arto Van Roey et Jacob Hus. Le plasticien anglais Jonathan Sullam, collaborateur habituel de la chorégraphe, sculpte le paysage scénique d’une forêt de colonnes d’eau.

Les spectateurs déambulent librement définissant leur temps personnel d’expérience, l’objectif étant d’investir l’espace scénique comme un espace ouvert, un lieu générateur d’échanges, d’expérimentations, de mouvement, de recherches et d’idées nouvelles. 

Concept & Choreography : Isabella Soupart
Installation : Jonathan Sullam
Fashion design : Jean-Paul Lespagnard
Dancers : Sara Tan, Meri Pajunpää, Kayoko Minami, Eléonore Valère-Lachky, Johanna Willig-Rosenstein, Fouad Nafili, Popaul Amisi
Music : Jacob Huss (bass), Arto Van Roey (guitar), Olivier Taskin (drums)
Sound design : Christine Verschorren
Light design : Jim Clayburgh
Technical direction : Matthieu Vergez
Production management : Noémie Sonveau
Coproduction : Charleroi Danse

Contact

Tour & Booking Manager

Poney Gross - director

Zig Zag World Management
Cell : +32 496 523 982
Office : +32 2 537 25 25
poney@zigzagworld.be
www.zigzagworld.be

Visuels 

Teaser

 

 


Selk’Nord – Alessia Luna Wyss

La disparition est le thème principal de cette création. Elle traverse deux élèments de la culture chilienne qui résistent ou disparaissent derrière des images : la Cueca sola comme acte politique (dénonçant les personnes disparues sous la dictature de Pinochet) et les Selk Nam (peuple indigène qui, après avoir été exposé aux zoos humains, n’existe apparement plus). Ce peuple n’est visible que dans ses habits de cérémonie.

Un exotisme à réenvisager. Cherchant à sortir d’un rapport colonial, ce spectacle joue avec l’invisible et l’insaississable ; il valorise le mouvement plutôt que la forme ; il propose des fragments de souvenirs inspirés de la résistance culturelle chilienne souterraine. Les corps des trois danseuses, dans un état d’oubli, se croisent et par soubresaut créent des évènements guidés par un documentaire radiophonique. Opacité est le maître-mot de leurs relations (cf. Edouard Glissant)

Avec : Gabriela Jimenèz, Naomi Gross, Sophie Pahud
Dramaturgie : Sebastian Belmar
Création sonore : Laure Gatelier
Assistanat : Rosandra Nicoletti
Regard Scénographique : Cécile Balate
Coproduction :Charleroi Danse et WBI (Wallonie-Bruxelles International)
Création Lumière : Joseph Iavicoli
Costumes : Alessia L. Wyss et Héloïse Matthieu
Conseils artistique : Ayelen Parolin 
Production : En Archipel ASBL

Crédit image : Luca Wyss

Avec le soutien de la plateforme ILES asbl (France Morin), la Universidad de Chile, le studio Chez Georges, l’atelier L’Ad hoc, La Maison de l’Amérique Latine, Le théâtre Marni, le Knustfestival et le lieu de résidence BAMP

Contact : Alessia Luna Wyss
+32498/230/229
alessia.luna.wyss@gmail.com


Grand Tétras - Marion Sage

« ça commence par une balade
à la recherche d’un drôle d’oiseau
des indices de présence de cet animal en voie d’extinction ont été collectés et triés
ces traces sont des résidus de gestes mais ne laissent jamais apercevoir une danse
la dynamique des mouvements s’est perdue mais
des amorces de pas sont possibles
quelques élans sont tentés et des expressions de visages s’animent »
 

A partir de certains mots, de descriptions de danses, de photographies et dessins représentant le jardinier et danseur moderne Jean Weidt (1904-1988), de nouvelles fictions se raconteront mettant en jeu la tension entre l’absence de danses et des indices retrouvés de gestes passés, entre des mouvements éteints et des potentiels d’action à venir.

Création et interprétation : Marion Sage
Création sonore : Anne Lepère
Création lumière : Estelle Gautier
Accompagnements dans la recherche sur le mouvement : Florence Casanave, Louise
Chardon, Christine Gabard, et Maud Pizon.
Costume : Marilyne Grimmer

Coproduction : Charleroi Danse, centre chorégraphique de Wallonie-Bruxelles et Le Vivat, scène conventionnée d’Armentières

Avec le soutien de : la Fédération Wallonie-Bruxelles, la DRAC Hauts-de-France, la SACD Belgique, Honolulu de Nantes, le CCN de Roubaix, la Fabrique de Théâtre de Frameries, La Bellone de Bruxelles, Le Centre culturel Jacques Franck de Bruxelles, la Pianofabriek de Bruxelles, le Théâtre de Poche de Hédé-Bazouges, Les Archives départementales du Nord de Lille.
 

Contact : Marion Sage
mrn.sage@gmail.com

www.marionsage.net


Match – Vilma Pitrinaite

MATCH explore la concurrence - caractéristique essentielle du néolibéralisme, déterminant non seulement l’économie du marché, mais aussi notre vie quotidienne, notre travail et nos relations. Nous explorons la concurrence à travers les démonstrations grotesques de l’égo et de l’agression, reliant le social, l'animal et le national. Maintenir la compétition nécessite une sorte d’équilibre - si une joueuse commence à gagner, la partie est courue d'avance et la compétition se termine.

Deux joueuses se retrouvent comme en miroir, découvrant les différences alors qu'ils tentent d'atteindre la même image, dévoilant les manifestations plus subtiles de la concurrence - jugement constant, la comparaison et l'envie.

Conception, chorégraphie & performance : Vilma Pitrinaite, Emily Gastineau/ Sabina Scarlat
Avec le soutien workspacebrussels, Garage29, ProgramATLAS/Impulstanz, Lithuanian Council for Culture, Fresh Oysters Performance Research, Fillimit Platform/KoresponDance Festival, SE.S.TA

Contact : Vilma Pitrinaite
missvilma2043@gmail.com
+32 (0)491 94 04 60
Vidéo (Password : match)