DANSE, ESPACE PUBLIC/RUE, INTERDISCIPLINAIRE

Le Geste qui Sauve

Liévine Hubert
Image le Geste qui sauve

Au sein de la compagnie Le Geste qui Sauve, Liévine Hubert développe un langage gestuel précis et épuré. Les créations qui en émanent sont des formes hybrides, à cheval entre le mouvement, la musique et les arts visuels. Elles ont en commun d’être très visuelles et tirent leur force d'une simplicité radicale. Le plus souvent, les oeuvres se jouent hors des théâtres, dans les espaces publiques, les lieux d'exposition et d'autres espaces vivants.

L’Absent (2012), créé avec Antonin Descampes, est une pièce courte de théâtre gestuel. Elle est primée trois fois en Europe et reçoit notamment le « Best Physicality Price »  (BE Festival of Birmingham, 2012), une « Special Mention for Sensibility » (Festival Skena Up, Pristina, 2012) et le prix du public (Festival MIMOS, Périgueux, 2013).

NO REGRET (2016) est un projet participatif qui prend pour langage universel le geste. Un tendre et grand moment collectif, rassembleur de générations. Ce projet est joué, entre autres, au Festival Les Tombées de la Nuit (Rennes, 2018), au Festival SIGNAL (Cifas, Bruxelles, 2018) et aux Escales Improbables (Montréal, 2020).

Avec Le Laboratoire de l’ordinaire (2017) Liévine Hubert marche sur les pas de Georges Pérec (L'infra-ordinaire) et explore son obsession pour le geste quotidien, dans une approche analytique des mouvements les plus simples.

ECHO (2015-2019) nait de la collaboration avec le créateur d'effets spéciaux Thibault Condy et le musicien compositeur Clément Nourry, dans une tentative d’hybridation des matières chorégraphiques, lumineuses et sonores. La pièce est présentée dans des lieux d'exposition et d'autres espaces « qui ont une âme », dont L’iselp (Bruxelles, 2015), la Villa Empain - Fondation Boghossian (Bruxelles, 2018) et le Musée René Magritte (Bruxelles, 2019).

Spectacle(s)
Echo (2015)
Le Laboratoire de l’ordinaire (2017)
NO REGRET (2016)
L'absent (2012)
Prix :

« Best Physicality Price »  (BE Festival of Birmingham, 2012)
« Special Mention for Sensibility » (Festival Skena Up, Pristina, 2012)
Prix du public (Festival MIMOS, Périgueux, 2013).

 

Top